Besoin d'aide ?

On a testé la selle SQ Lab 612 Active

Dans: Nouveautés - Produits Commentaire: 0

Chez Jour de vélo, nous ne vendons que des produits auxquels nous croyons et (pour la plupart) que nous avons testé.

Celai faisait plus de 10 ans que nous connaissions l'existence de la selle SQ Lab sans l'avoir jamais testée!

La recherche de LA selle vraiment confortable est une quête qui semblait impossible alors nous nous devions de la tester et on pourrait bien avoir trouver LA SELLE DE VELO CONFORTABLE !!!

Nous avons choisi la selle Ergowave 612 active. Présentation :

il s'agit de la selle vélo de route qui existe en plusieurs largeurs (12, 13, 14, 15 cm). On l'a prise en 14cm.

Le modèle ACTIVE permet un mouvement du bassin de 7° : la selle est fournie avec 3 inserts qui permettent de modifier l'amplitude du mouvement en fonction du poids du cycliste.

Le background

En matière de selles de vélos, il y a probablement autant d'avis que de selles et chacun a tendance à voir midi à sa porte ! Une selle reste très personnelle.

Pour ma part, les selles que j'ai tendance à trouver confortables sont : plutt dures (utilisation sportive),  plates et plutôt larges (140 mm min) et évidées.

Le test :

On a testé la selle sur 3 trajets velotaf d'un peu plus d'une heure chacun et lors de la sortie Jour de Gravel (donc en gravel) soit 4h sur la selle pour une sortie de presque 6h. La selle a donc été montée sur un vélo gravel Gestalt de Marin Bikes (avec une position course mais pas extreme non plus, on est plutôt à 45°).

La première impression est étonnante : on a l'impression d'être perché sur le plateau arrière de la selle (la forme en vague , wave, de la selle) et la conséquence est bien celle annoncée par SQ Lab : on soulage le périnée, et clairement on ne sent pas de compression.

Cette impression se confirme au pédalage et se double d'un deuxième effet intéressant : la selle procure un calage efficace lorsqu'on appuie plus fort sur les pédales et l'on sent que la puissance est mieux transmise au vélo. On ne fera pas le test sur un chrono ou un tour de Longchamp, ça reste du ressenti !

Troisième effet de la selle : la fonction Active (qui n 'est pas sur toutes les selles SQ Lab) qui donne une amplitude d'oscillation de 7° à la selle. Lorsqu'on pédale on ne sent pas la selle bouger, en revanche, on ressent vraiment une plus liberté de mouvement lorsqu'on vient en bas du coup de pédale (cela est d'autant plus sensible sur mon vélo qu'il est équipé d'un pédalier Osymétric qui offre un pédale plus dynamique en bas du coup de pédale).

Le bec de la selle nous a paru un peu large au début (4 cm) mais je n'ai pas été gêné : c'est peut être un effet d'optique car le bec est très plat !

Cette fonctionnalité  "Active" permet, d'après SQ Lab, d'assurer une moindre sollicitation des disques de la colonne pendant le pédalage. Il faudrait que je fasse le teste sur une longue sortie vélo de route pendant laquelle on varie moins les positions que lors d'une sortie gravel ! A suivre pour ce point mais ça semble très prometteur !

[Addendum : après une sortie de plus 6h, on confirme : cette selle est la plus confortable que nous ayons jamais utilisée !. on a même changé l'insert en caoutchouc pour mettre le plus souple et on sent vraiment la différence. La légère oscillation de la selle est perceptible]

Conclusion : testée et adoptée

On l'admet les arguments (marketing ou scientifiques) avancés par SQ Lab font du sens pour nous : largeur différenciée, appui sur les ischions, zone évidée ou dégagée et selle plutôt plate (une selle arrondie va avoir tendance à privilégier un appui sur la zone périnéale).

Nous sommes donc convaincus et allons vous proposer la Selle SQ Lab chez Jour de vélo !

commentaires

Laissez votre commentaire