Besoin d'aide ?

Test un mois : la veste Transit de Shimano - la veste de vélo pour le velotaf

Dans: Nouveautés - Produits Commentaire: 0

Voilà un mois qu'on utilise tous les jours la veste Transit de Shimano.

Verdict : adoptée !

Cahier des charges :

- vous allez au travail en vélo et vous cherchez une veste efficace contre les intempéries et que vous puissiez porter au quotidien sans avoir l'air déguisé en coureur cycliste ou en campeur.

- vous ne voulez pas non plus dépenser une fortune

La veste Transit de Shimano :

Elle avait attiré notre attention à cause de ses coloris sobres et élégant et aussi  son prix raisonnable.

On la teste donc depuis un mois : je la porte donc près de 2 heures par jour à vélo avec un sac à dos.

Présentation détaillée :

La veste est fabriqué à partir d'une membrane DryShield qui est la membrane maison Shimano qui vante une respirabilité et une imperméabilité maximum. Malheureusement, il n'a pas été possible de trouver les chiffres précis en schmerber (ou mm de pression).

La veste est équipée de 2 poches latérales , une poche dorsale et une poche de poitrines. Des points positifs pour le velotafeur qui doit avoir sous les mains des clés, un téléphone, des gants..

Elle possède aussi la particularité d'avoir une aération permanente au niveau du dos ce qui permet de la rendre très respirante. A cette ouverture permanente, s'ajoutent 2 ouvertures zippées au niveau du haut des manches : cela nous a paru plus efficaces que les ouvertures qu'on rencontre souvent

Les autres points positifs :

-une capuche amovible. Un point très important car les capuches, lorsqu'elles ne sont pas utilisées sont gênantes pour le vélo en ville lorsqu'on regarde derrière soi.

- les poignées ajustées gràce à une bande néoprène.

Test :

La veste n'a été testée que sous des pluies moyennes mais au vu de la pluie sur le tissu, il est clair, qu'il n'y pas de problème d'imperméabilité.

La veste Transit

Au niveau respirabilité, l'ouverture au niveau du dos assure une bonne respirabilité de  la veste. Même lorsqu'il fait chaud (10°c), la condensation qui peut se produire (on rappelle que la veste est portée avec un sac à dos) reste fixée sur le tissu et ne trempe pas outre mesure vos habits.

Il faut rappeler qu'il s'agit d'une veste hardshell c'est à dire qu'elle n'est pas aussi compact que les vestes de randonnée 3 couches qu'on peut trouver sur le marché à des prix souvent proches de 300€. La relative épaisseur de la membrane Dryshield offre donc des très bonnes performances mais au détriment du poids et de l'encombrement de la veste.

La veste est équipées de bandes réfléchissantes très discrètes au  niveau des épaules et du dos. Avec l'utilisation du sac à dos et les frottements induits, ces zones réfléchissantes peuvent s'user et disparaître. C'est peu visible.

verdict :

Pour nous, lta veste Transit de Shimano est une excellente veste pour le velotaf. 

Verdict : adoptée et on l'a même en stock !

commentaires

Laissez votre commentaire